Nous soutenons l’appel à l’unité de Jean-Christophe Cambadélis

Les porte-paroles de Cohérence Socialiste ont pris connaissance de l’Appel solennel à l’unité des socialistes lancé par Jean-Christophe Cambadélis le 23 septembre et y apportent leur soutien.

Dans cet appel, le Premier secrétaire estime que « le triste spectacle de la surenchère » nuit à l’unité des socialistes. Cette démarche rejoint notre constat : le 22 octobre dernier, nous avions également estimé que « les surenchères de déclarations nous abiment collectivement, fracturent inutilement la gauche ».

Soucieux d’un dialogue serein au sein du Parti socialiste, nous soutenons donc cet appel. Nous pouvons et nous devons débattre de tous les sujets mais aucun ne peut être instrumentalisé et donner lieu aux échanges brutaux et fratricides que nous avons vécus ces dernières semaines.

La solution de l’apaisement, pour que le parti tranche en son sein la ligne de la politique que nous menons, au-delà d’un nécessaire appel au calme, réside dans l’organisation d’un congrès dans les plus brefs délais. Nous avons déjà appelé à la tenue de ce congrès de débat en 2015, après les élections cantonales, pour que nous puissions partir réunis et fortifiés lors des échéances électorales suivantes.

Les  porte-paroles de Cohérence Socialiste : Karine Berger, Yann Galut, Valérie Rabault, et Alexis Bachelay.